Combattre un boss de raid

1 mai 2019

Méthodologie

Les équipes de combat que je vous dévoile dans les pages suivantes sont les équipes qui font le plus de dégâts par unité de temps, puisque le but d’un raid est de battre le Boss dans le temps imparti.

La puissance de frappe d’un Pokémon en combat est mesurée par les DPS (Damages Per Second). Mais il faut s’entendre sur ce que cela signifie.
Comme nous l’avons vus précédemment, les dégâts infligés en combat par un Pokémon dépendent bien sûr des attributs du Pokémon, des caractéristiques de ses attaques et de son type. Mais également du type et de l’attribut DEF de l’adversaire.
Son espérance de vie (LifeTime) dépend également de l’adversaire et de ses attaques, et va conditionner le total des dégâts qu’il aura le temps d’infliger réellement : le TDO.
Alors seulement on peut calculer : DPS = TDO / LifeTime.

Mais la résistance du Pokémon a un autre impact sur sa performance réelle.
Quand votre Pokémon est KO, un autre Pokémon de votre équipe va venir combattre et ce changement prendra environ 3 secondes, pendant lesquelles vous n’infligerez aucun dégât.

Le Pokémon A inflige 100 PV de dégâts et succombe après 7 secondes.
Le Pokémon B inflige 230 PV de dégâts et tombe KO après 17 secondes.
Quel est le meilleur ?
TDOA = 100
TDOB = 230
Le Pokémon B semble deux fois meilleur puisqu’il fait deux fois plus de dégâts avant de tomber KO.
Pas sûr ! Car en réalité, il lui faut proportionnellement plus de temps par PV infligé :
DPSA = 100 / 7 = 14.3
DPSB = 230 / 17 = 13.5
Maintenant, A semble meilleur que B, puisqu’une fois qu’il est KO, on pourrait utiliser le temps restant au Pokémon B pour attaquer avec un autre Pokémon ayant de forts DPS.
Alors justement, tenons compte du temps de changement de Pokémon pour calculer les vrais DPS :
DPSA = 100 / (7 + 3 ) = 10
DPSB = 230 / (17 + 3) = 11.5
En réalité, les performances du Pokémon B sont supérieures de 15% à celles du Pokémons A.

La puissance pure, la résistance à l’adversaire et le LifeTime qui en découle sont des facteurs importants pour déterminer les Pokémons les plus efficaces face à un adversaire, en tenant compte de tous ces paramètres pour calculer les vrais DPS observés en combat.

Les pages suivantes présentent les meilleurs Pokémons pour attaquer chaque Boss de raid, en utilisant cette valeur des DPS comme mesure de la puissance de frappe.
J’y ai également indiqué le TDO à titre d’information.

Tous les calculs sont effectués hors bonus météo et hors bonus d’amitié.

Version du Boss

Comme tous les Pokémons, chaque boss de raid peut être équipé de différentes attaques, en général 2 attaques immédiates et 3 attaques chargées, ce qui fait 6 combinaisons (10 pour Mewtwo). Maintenant que des attaques supplémentaires sont régulièrement ajoutées aux Pokémons, ce nombre de combinaisons va croissant.
Il faut donc trouver des Pokémons performants quelles que soient les attaques du boss alors qu’on ne les connaît pas avant le combat : ceux dont les attaques seront très efficaces contre le type du Boss, et dont le type sera résistant aux différentes attaques possibles du Boss.

Mon simulateur détermine les meilleurs Pokémons pour chaque version du Boss de raid.
Comme certaines combinaisons sont plus difficiles à battre, je pondère chaque version par sa difficulté objective avant de faire la moyenne. Ainsi cela donne un peu plus de poids aux Pokémons nécessaires pour les versions les plus délicates et moins de poids aux versions moins coriaces.

Le classement obtenu est donc celui qui donne statistiquement les meilleurs résultats pour l’ensemble des versions possibles du Boss.

Comme le jeu propose par défaut les Pokémons les plus résistants aux attaques du Boss de raid, il est possible, au vu de cette équipe proposée et avec un peu d’habitude, d’en déduire quelle est l’attaque chargée du Boss. Les perfectionnistes pourraient alors ajuster leur équipe déjà stockée.
Exemple : quand face à Palkia, le jeu propose des Pokémons de type Eau – alors que les attaques Eau sont peu efficaces contre Palkia, on peut en déduire que le Boss est équipé de Déflagration.

Légende

Informations générales

Pour chaque raid, vous trouverez le type du Boss, les PC max du Pokémon que vous pourrez capturer lors du défi (sans ou avec bonus météo), la météo favorable ainsi que le niveau du raid et les PC du boss.

Taille du groupe idéal

J’indique la fourchette du nombre de joueurs qui permet de battre le boss avant la fin du temps imparti.
– Si le nombre de joueurs est égal au bas de la fourchette, il leur faudra chacun 2 équipes
– Si le nombre de joueurs est égal au haut de la fourchette, 1 seule équipe suffira.

Cette fourchette est pertinente pour tous les joueurs de niveau supérieur à 28, du moment qu’ils combattent avec les Pokémons adéquats de niveau 30 au moins.
Elle tient également compte du temps nécessaire au remplacement des Pokémons KO (environ 3 secondes) et même du temps « perdu » à appeler une seconde équipe (environ 10 secondes) si nécessaire.

Le nombre de joueurs nécessaires dépend moins du niveau des joueurs que de la pertinence de leur équipe.

J’indique également la taille minimale du groupe, nombre de joueurs en-dessous duquel il sera impossible de battre la version la plus coriace du Boss dans le temps imparti.

Difficulté

La difficulté du raid est illustrée de 1 à 3 étoiles : une étoile par équipe nécessaire pour remporter ce combat de raid avec un nombre de joueur égal à la taille minimale du groupe :
demi-étoile : moins de 3 Pokémons
étoile : de 4 à 6 Pokémons
étoiledemi-étoile : de 7 à 9 Pokémons
étoileétoile : de 10 à 12 Pokémons
étoileétoiledemi-étoile : de 13 à 15 Pokémons
étoileétoileétoile : de 15 à 18 Pokémons

Equipe Ultime

L’encadré présente une synthèse illustrée des 12 meilleurs Pokémons de l’équipe ultime de raid à utiliser pour combattre le Boss, accompagnés de leurs scores respectifs en DPS.

Les Pokémons grisés ne sont pas encore disponibles dans le jeu mais le seront prochainement.

Tableau détaillé

Enfin, le tableau présente les 50 meilleurs Pokémons et leurs attaques, classés par DPS ▼ décroissants.

Pourquoi certains des Pokémons bien classés dans ce tableau n’apparaissent-ils pas dans l’encadré précédent ?

  • Soit ils ne servent quasiment jamais ailleurs, il ne serait donc pas judicieux d’investir vos bonbons et poussières d’étoile pour les faire progresser.
  • Soit la version de leurs attaques ne servira quasiment jamais ailleurs, il n’est donc pas judicieux d’utiliser vos CT pour les adapter à ce raid particulier.

Mais si vous en possédez, c’est peut-être le moment de les utiliser, si leur niveau est suffisant !

Bien sûr, la comparaison entre les Pokémons est faite à niveaux égaux. Si vos Pokémons n’ont pas tous le même niveau, cela affectera leur efficacité relative. Mais ne vous embêtez pas trop si vos Pokémons sont au niveau 30 ou plus, cela ne changera pas la face du monde…

Pour des raisons de clarté, je n’ai gardé que les Pokémons existants aujourd’hui, en excluant les anciennes versions possédant des attaques qu’il est impossible d’obtenir depuis février 2017.

Les attaques en orange n’ont été disponibles que pendant un événement de type Community Day et ne peuvent pas être obtenues autrement, même avec une CT.

A vous de jouer : bons raids !

  •